Le saviez-vous ?

Galatasaray a été le premier club à pratiquer le rugby en Turquie (1919).

Un serveur DNS, une adresse IP, vous connaissez ?

Nous vous proposons une explication simple de quelques notions "techniques" d'Internet afin d'être moins désemparé devant tous ces termes pour le moins étranges.

 

Un serveur

Il s'agit tout simplement d'un ordinateur dont le rôle est de partager des données pour plusieurs utilisateurs. Exemple : avant que vous récupériez vos e-mails sur votre ordinateur, ces derniers sont stockées sur un serveur de ... mails !

 

L'adresse IP

On pourrait la comparer à l'adresse postale. Il s'agit d'une série de nombres de ce type : 201.125.89.74. Chaque nombre pouvant aller de 0 à 255. Sur Internet, chaque ordinateur connecté a une adresse IP unique. Les nombres de cette adresse représentent en fait un numéro de serveur chacun. Ainsi il est possible de localiser géographiquement quelqu'un juste avec l'adresse IP. Exemple : une adresse IP commençant par 212.217.. représente un ordinateur connecté au Maroc. Pour connaître votre adresse IP, il suffit de taper la commande "ipconfig" dans l'invite de commandes Dos.

 

Le DNS (Domain Name Service)

Les sites internet sont hébergées eux aussi sur des serveurs. Ainsi chaque serveur a donc une adresse IP, donc chaque site web a également une adresse IP. Maintenant comment se souvenir de l'adresse IP de google ? C'est ici qu'interviennent les serveurs DNS ! Ces derniers contiennent tout simplement une base de correspondance entre les adresses IP et les adresses du type www.google.fr et peuvent ainsi faire la conversion lorsque vous tapez www.google.fr vers l'adresse IP correspondante.

 

La notion de port

Après l'adresse IP, l'autre composante importante sur Internet est le numéro de port. En effet pour chaque type d'usage un port est destiné. On pourrait considérer que votre cable vous reliant à Internet est divisé en 65536 couloirs, chaque couloir ayant un usage précis. Ainsi lorsque vous naviguez sur le web vous utilisez le couloir n° 80 (443 en HTTPS), tandis que les e-mails que vous envoyez transitent par le couloir n°25. Vous êtes sceptiques ? essayez dans votre navigateur internet les adresses suivantes : https://www.capeutservir.com:443 et https://www.capeutservir.com:442 .Observez le résultat !

 

Le routage

Entre les câbles de connexion à internet, il existe des petits boîtiers plats que l'on appelle routeurs. Le but de ces boîtiers est de créer des routes de connexions. Ainsi ils contiennent dans leur mémoire des tables leur indiquant vers où envoyer vos données. Si vous souhaitez contacter un ordinateur installé à Londres et que vous êtes à Berlin, les routeurs de Berlin sauront qu'il faudra diriger vos données vers Paris plutôt que vers Moscou. Vous pouvez utilisez la commande "tracert" sous Dos pour voir quel chemin empruntent vos données. Essayez par exemple "tracert www.google.fr" et vous vous rendrez compte que le site de google France est hébergée à New York !

 

La couche de protocole TCP/IP

En terme de réseau, il existe différentes sortes de moyen d'acheminer les données. Internet utilise TCP/IP. C'est un protocole très sur, en effet il faut que vous puissiez recevoir en entier les vidéos de plusieurs dizaines de Mo que vous téléchargez, sachant que les fichiers qui transitent dans les cables sont découpés en petit morceaux afin d'accélérer l'envoi ! Si un seul petit morceau manquait à l'appel, votre fichier ne pourrait être lisible. TCP signifiant Transfer Control Protocol, son but est que tous les envois se passent bien. On dit qu'il est "orienté connexion", c'est à dire qu'avant d'envoyer des données à un ordinateur, les deux ordinateurs s'assurent qu'ils sont tous les deux disponibles à envoyer et recevoir des informations. A partir de ce moment l'ordinateur 1 commence à envoyer les données à l'ordinateur 2. Dès que l'ordinateur 2 reçoit un morceau de fichier, il envoie un message à l'ordinateur 1 lui signalant que tout va bien. Pour que tout se passe bien les petits morceaux sont numérotés. Ainsi si l'ordinateur 2 reçoit le morceau 7, mais n'a pas reçu le 6, il va envoyer un message demandant à l'ordinateur 1 de renvoyer les morceaux à partir du morceau 6. Nous avons ainsi que très peu de chances que le transfert n'aboutisse pas correctement.

 

Le firewall

Vous avez peut être déjà entendu ce terme barbare. C'est un terme souvent employé mais pas toujours utilisé dans le bon sens. Un firewall sert à sécuriser son ordinateur ( ou un groupe d'ordinateurs ). Cela peut être fait de manière logicielle ou matérielle. Comment cela se passe-t-il ? C'est très simple : il va par exemple s'assurer que les ports ( les couloirs rappelez vous ! ) que vous n'utilisez pas sont bien fermés, ce qui n'est pas toujours le cas. Il pourra également bloquer certaines adresses IP. Tout ceci permet donc de limiter l'accès de sa machine, les pirates utilisant souvent des ports restés ouverts pour s'introduire chez vous. En effet pourquoi forcer la serrure de la porte d'entrée alors que la fenêtre de la véranda est grande ouverte ?

 

MERCIER Pierre-henri - Juillet/Août 2002